Les origines de la Lithothérapie

Il y a très longtemps les pierres se sont créées au niveau du noyau de la terre.
L’objet le plus ancien est un petit fragment de zircon qui a été découvert en Australie, il y a à peu près 4,4 milliards d’années.

Le mot Lithothérapie vient du mot grec « Lithos" qui veut dire la Pierre et « thérapeia »veut dire la guérison.
L’un des tout premier document relatant de la lithothérapie nous vient de l’Égypte ancienne, puis des documents ayurvédiques indiens et dans la médecine chinoise traditionnelle. 

Les Atlantes, les Égyptiens, les Mayas, les Amérindiens, les Tibétains et la Chine antique utilisent toujours les bienfaits des minéraux. 

Les premiers peuples dans la préhistoire utilisaient les pierres comme protection, contre le mauvais œil et pour augmenter leur force et fertilité dans leur cérémonie et dans les rituels. 

Les égyptiens étaient les premiers à utiliser les cristaux sur le corps et la symbolique des couleurs. Le lapis Lazuli étaient une pierre pour eux très prisé pour les traitements médicaux. 

Les grecques antiques utilisaient aussi les pierres pour la médecine, surtout la poudre de marbre comme traitement du mal à l’estomac. 

Les aztèques faisaient des bijoux avec les pierres et les disposaient sur la partie du corps qui avaient le problème. 

Les alchimistes au moyen âge utilisaient les pierres de façon intuitives en suivant la loi la similitude. Ainsi, l’Émeraude guérit le foie car il est vert comme la bile.  

Tous ces peuples étaient donc les gardiens de ces connaissances sur les pierres et leurs vertus.

Articles Récents